Luxation acromio-claviculaire

Il s'agit d'une petite articulation presque immobile, qui se trouve entre l’acromion et la clavicule : Elle agit comme un ceintre rigide, avec lequel la clavicule ‘porte’ le poids du bras et de la scapula.

Une fracture de la clavicule, ou une luxation acromio-claviculaire, interrompt ce ceintre rigide. Par l'effet de son poids, le bras "tombe" vers le bas. Il n’est plus retenu que par les tissus mous qui le relient au thorax.

 

Dans les cas légers ou modérés de luxation acromio-claviculaire, de telles lésions peuvent être traitées par une immobilisation bien conduite, suivie de rééducation.

Dans les cas sévères (fractures ou luxations acromio-claviculaires déplacées), on est amenés à réaligner le ‘ceintre acromio-claviculaire’ et à le fixer de façon suffisamment rigide (plaque vissée, brochage, reconstruction des ligaments etc..).

Epaule